Bio

Pascale Bourdages, soprano

C’est en 2008, âgée de 15 ans, que Pascale Bourdages fait son entrée au Conservatoire de musique de Québec après s’être classée première aux auditions d’entrée. Elle y débute ses études sous la tutelle de Madame Jacqueline Martel-Cistellini. La même année (2008), elle reçoit la Bourse Blandine Naud-Paré – chant classique, pour laquelle elle fût récompensée pour son excellent travail et pour l’atteinte des objectifs musicaux qu’elle a dépassés. Récipiendaire en 2006 de la Coupe du Président lors du Gala des finales du Concours de musique de la Capitale pour sa prestation en chant populaire, elle y cumulera par la suite plusieurs médailles en chant populaire et chant classique ainsi qu’en violon.

Deux fois finaliste au Concours de musique Clermont Pépin, elle obtient la deuxième place de la catégorie 5 – chant classique en 2010. Plus récemment, on a pu entendre Pascale avec l’atelier lyrique du Conservatoire de musique de Québec dans l’opéra «Les trois valses» d’Oscar Strauss interprétant Irène Grand-Pré, dans «Don Giovanni»de Mozart interprétant Donna Anna; dans l’opéra d’Alexina Louie «Burnt toast» en tant que rôle principal féminin ; ainsi que plusieurs autres productions.

Aujourd’hui diplômée du Conservatoire, au baccalauréat, Pascale a parcouru l’Europe où elle s’est perfectionnée auprès des maestra Susanna Rigaci et Anna Aurigi, et a travaillé avec le pianiste Cristiano Manzoni.